Juin 22, 2019

Posté par dans Divinations, Vaudou | 0 Commentaires

L’histoire et origine du vaudou

L’histoire et origine du vaudou

Pratiqué par près de 50 millions de personnes à travers le monde, le vaudou n’est pas encore connu de tous. Mais qu’est-ce que le vaudou et d’où vient-il ? Quelle est l’histoire du vaudou ? Où trouve-t-on des pratiquants de vaudou ? Cet article regroupe toutes les informations sur le vaudou.

Qu’est-ce que le vaudou ?

Le vaudou fascine et fait peur en même temps, et cela est dû à cause des nombreux films qui le diabolisent. Mais savez-vous ce qu’est réellement le vaudou ?

Le vaudou, une religion et un art

Le vaudou est à la fois une religion et un art qui vient de l’Afrique de l’Ouest, plus précisément de l’ancien royaume de Dahomey. Il est aussi appelé vodoun, vodou ou voodoo.

Cette pratique occulte provient des cultes animistes africains. Il est constitué d’un ensemble de rites dont une grande partie a déjà été utilisée par les Africains lors de l’époque de l’esclavage. Si, en occident, le vaudou est associé à des choses obscures, il faut pourtant savoir que c’est grâce à cet art que les pratiquants transmettent à leurs descendants le respect de la nature, la médecine par les plantes et d’autres notions essentielles.

D’où vient le vaudou ?

Le mot vaudou vient d’un mot de la langue Fon, « vodoun » qui, lui-même, est issu d’un mot Yoruba qui signifie « dieu ». Ainsi, le vodoun peut être considéré comme l’ensemble des dieux et des puissances invisibles dont les hommes souhaitent s’approprier les vertus.

C’est la rencontre entre les anciens cultes des dieux yorubas et des dieux ewe et fon qui a créé le vaudou. Les pratiquants du vaudou croient à la force du surnaturel. D’ailleurs, le vaudou est aussi l’ensemble des rites et pratiques qui permettent d’entrer en contact avec le monde surnaturel. C’est pour cette raison que les marabouts ou prêtres vaudou demandent à l’esprit de Papa Legba de les aider afin d’accéder à la porte qui mène au monde de l’invisible.

L’histoire du vaudou

Le vaudou a déjà été pratiqué depuis longtemps en Afrique de l’Ouest. Mais ce n’est qu’à partir du XVIIe siècle, lors de la traite des esclaves et de leur déportation dans des pays comme le Brésil, Haïti, Cuba et Amérique, que cette religion s’est répandue.

Le caractère ésotérique du vaudou est surtout né de l’oppression qu’ont subie les esclaves. Ces derniers, loin de leurs familles et de leurs pays nataux, ont pu retrouver une certaine forme d’unité avec les autres esclaves, dans la spiritualité, par le biais de la pratique du vaudou.

La pratique du vaudou dans le monde

Le vaudou est pratiqué dans plusieurs pays et régions du monde. Il y a des communautés vaudouisantes dans ces pays :

  • Afrique,
  • Haïti,
  • Cuba,
  • Brésil,
  • Louisiane,
  • Canada,
  • Allemagne,
  • France.

Il y a ainsi à peu près 50 millions d’adeptes de vaudou dans le monde. Dans certains cas, cette pratique s’est intégrée à d’autres religions comme le catholicisme et l’islamisme. De nouveaux rites sont donc nés, à l’instar du baptême, de l’invocation des saints ou du prophète de l’islam.

Quelques pratiques vaudou

Le vaudou est caractérisé par les rites et pratiques liés au monde surnaturel. Parmi eux, on peut citer :

  • Les rites d’incorporation,
  • La réduction en esclavage des zombies,
  • Les sacrifices d’animaux,
  • La sorcellerie,
  • Le fétichisme,
  • Les prières et libations,
  • La divination,
  • Les processions.

Toutefois, ces rites et pratiques ne sont pas tous aussi sordides comme les films veulent montrer. La magie blanche et la magie rouge peuvent, par exemple, être utilisées pour guérir des maladies, trouver du travail, désenvoûter un charme, aider à réussir un examen, etc. Les rituels et pratiques peuvent avoir lieu dans un temple de culte vaudou ou lors des consultations personnelles avec les prêtres vaudous.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *